Vider le panierFermer
Votre panier est vide.

L'Histoire fascinante du Drapeau Algérien

L'Histoire fascinante du Drapeau Algérien

Le drapeau algérien est fort de symbolisme et est un des emblèmes majeurs autour duquel s’identifie le peuple algérien. On l’aperçoit lors des victoires de l’équipe nationale, lors de mariages, lors de manifestations et rassemblements… Beaucoup d’algériens sont morts pour l’indépendance du pays et pour défendre l’honneur du drapeau. La fierté d’être algérien et l’amour du pays font que le drapeau de l’Algérie est un des drapeaux les plus arborés du monde entier.

Nous allons voir ses origines et son histoire et n’oublions pas : One, two, three…. Viva l’Algérie !

 

L’histoire du drapeau algérien

Le drapeau de l'Algérie dans sa forme actuelle est apparu pour la première fois lors des manifestations du 17 juillet 1937 à Belcourt, en Algérie. Sa conception et son tissage ont été réalisés par l'épouse de Messali Hadj quelques jours avant les manifestations. Le drapeau de l’Algérie a été officiellement approuvé dans ses couleurs et sa forme le 25 avril 1963.

Drapeau officiel de l'Algérie

 

Les historiens ont souligné que l'une des caractéristiques du drapeau algérien pendant le califat ottoman était la couleur rouge, qui était la couleur principale dans les pays islamiques. L'origine de ce premier drapeau appartient au prince Abd el-Kader, fondateur de l'État algérien moderne et chef de la résistance populaire contre l'occupation française.
Des sources françaises ont également rapporté que lorsque les forces d'invasion sont entrées sur les terres algériennes en 1830, elles ont extrait un drapeau rouge du fort Dey. Les livres d'histoire citaient un dessin du drapeau Dey Hussein, qui était un morceau de soie rouge avec des ciseaux ouverts au milieu de couleur dorée.Empreinte algérienne

La bannière de l'émir Abd el-Kader est restée en vigueur entre 1830 et 1847. Elle contenait une palme, comme une indication de l'engagement, un verset coranique représentant la puissance de Dieu, et de l'autre côté «Abd al Qadir al-Jilani».

Après un incident diplomatique entre un député français et un élu algérien sur la question de la capacité de l’Algérie a devenir indépendante, la résistance populaire, dirigée par l'émir Abdelkader Al-Jazaery, a conçu un nouveau drapeau d'Algérie. A partir de soie verte et de soie blanche, avec une main plate dessinée et entourée d'expressions de foie envers Dieu, de conquête et d’espoir, ce nouveau drapeau devait affirmer les idéologies de l’Algérie pour se détacher de l’autorité française.

L'idée de conception du drapeau algérien actuel, selon ce que les historiens ont mentionné, remonte à l'année 1920. C’est l'année où Messali Hadj a pensé à un drapeau pour l'Algérie qui symboliserait la liberté, exigeant l’indépendance du pays. Son idée qu’il avait déjà émise en 1927 a pu se réaliser, l’Algérie adoptera une bannière unique pour elle-même, dans laquelle les couleurs blanc, vert et rouge, devait exprimer l'unité des trois pays d'Afrique du Nord.

Petite fille lors d'une manifestation en Algérie

 

Après les massacres du 8 mai 1945, c'est devenu clair pour les Algériens. Ils étaient convaincus de la nécessité d'une action armée pour retrouver la liberté, avec le déclenchement de la révolution bénie de libération le 1er novembre 1954. Le Front de libération nationale a adopté le drapeau algerien qui a été conçu pour Messali Hadj entre 1954 et 1962. La révolution a hérité du drapeau national du mouvement national, qui était une arme morale pour rassembler les algériens ensembles et être unis jusqu’au bout.Territoire algérien

La Conférence de Soumam a fait place au drapeau algérien qui symbolisait la liberté et le saint jihad, et les moudjahids l'ont porté dans chaque bataille contre l'armée ennemie.

De ce fait, le drapeau algérien a été le meilleur ambassadeur pour présenter la question de l’indépendance algérienne et l'identité nationale.

Le drapeau national n'a pris sa forme définitive qu'après l'indépendance. Il a été officiellement approuvé dans ses couleurs verte, blanche, rouge, avec les formes de l’étoile et du croissant selon des normes spécifiques lors de la réunion du cabinet du gouvernement algérien le 3 avril 1962.

 

Description et évolution du drapeau algérien

Le drapeau d'Algérie comprend deux parties égales, verte et blanche, entre eux se trouve un croissant et une étoile en rouge. Chaque couleur est symbolique et a reçu une connotation, le blanc est un symbole de paix et d'humanité, le vert est l'aspiration au progrès et à la prospérité, tandis que le rouge est un symbole de la vertu du travail humain, et le croissant et l'étoile sont un signe d'appartenance à l'islam.

Le drapeau algérien a connu une évolution de couleur, de forme et de diversité à l'époque ottomane. Le drapeau de l'époque ottomane étant blanc avec des fils d'or, arboré sur les navires de la flotte ottomane, tandis que le drapeau rouge était porté par les unités terrestres « les janissaires ». Le drapeau vert, quant à lui, était arboré par des marins et était décoré de l'épée de Dhu al-Fiqar avec trois étoiles et un croissant. Il deviendra vert et le croissant en blanc, symbolisant la foi islamique.

Drapeau Algérien

Après l'entrée de l'occupation française en Algérie, le prince Abd el-Kader a remplacé la couleur rouge du drapeau par du vert et du blanc. Ahmed Bey a lui, conservé la couleur rouge comme une continuation du symbole de l'État ottoman, et la forme rectangulaire a été ajoutée. Il y a cependant un nouveau dessin et une nouvelle couleur, qui est l'épée de Dhu al-Fiqar en blanc.

L'idée de créer le drapeau algérien s'inscrivait depuis les années trente du siècle dernier pour souligner que l'Algérie n'est pas une pièce française et qu’elle est véritablement indépendante.

Solidarité algérienne

Le drapeau de l Algerie avait également pour but de montrer la dimension et l’unité maghrébine de l’Algérie en choisissant les trois couleurs vert, blanc et le rouge qui symbolisent les pays de la Tunisie, de l'Algérie et du Maroc. La couleur verte a toujours été liée à l'histoire et exprime l'appartenance à la religion et à la civilisation islamique, l'Islam étant la religion d’Etat.

 

Le drapeau algérien : un symbole d’unité et de fierté 

Les principaux acquis de la révolution du 1er novembre 1954 sont le drapeau et l'hymne nationale, qui ne sont ni sujets à des changement ni des compromis. Ils expriment une lutte pour un peuple qui a subi les ravages du colonialiste français, et sont liés à l'identité du peuple. Le drapeau algérien est unifié dans les composantes sociales et culturelles et symbolise également la foi islamique. Il est le symbole de la souveraineté et de la mémoire des Algériens. Le drapeau Algerie a toujours été un symbole de l'existence de cette nation et de sa bravoure face à tous les envahisseurs, malgré toutes les campagnes malveillantes qui veulent l'offenser.

  • Le blanc du drapeau symbolise la paix et la pureté.
  • Le vert symbolise la prospérité et la richesse du pays.
  • Le rouge indique le sang des martyrs de la Révolution de Libération (1954 à 1962).
  • Le croissant de lune et l'étoile à cinq branches symbolisent l'islam en tant que religion officielle d'État et à laquelle adhère la grande majorité des Algériens.

Le drapeau national, comme l'hymne national, sont considérés comme deux symboles et victoires pour la révolution dans l'ensemble du pays, des villes aux provinces plus excentrées.

En expliquant les raisons de la promulgation de cette loi, il a été souligné que « l'Algérie, devenue un État indépendant reconnu par le groupe des nations, a le droit, à son tour, de choisir officiellement un drapeau national ».

Ce drapeau existait déjà, c'est le drapeau que le peuple algérien a adopté automatiquement dans les montagnes et les villes, et c'est le drapeau pour lequel les martyrs ont choisis la souffrance et la mort.

Soldat algérien

Tous les patriotes se sont rassemblés autour de lui, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du territoire national. Le drapeau dans sa forme actuelle en Algérie remonte à la fin des années trente. A cet égard, le chercheur Zuhair Ahadden a souligné que « le peuple algérien qui rejette l'idée d'appartenir à l'identité française a également refusé d'adopter le drapeau français ».

Il y a des événements dans la vie des nations où il n'y a rien de mieux que de recourir aux couleurs patriotiques pour incarner leur profondeur, leur signification et leur impact sur les personnes qui les vivent.

Les Algériens ont célébré en novembre 2009 la qualification de l'équipe nationale de football à la Coupe du monde (Afrique du Sud 2010) et la victoire de la CAN 2019 comme ils l'ont fait en juillet 1962 avec l'indépendance du pays : dans une grande joie et en arborant toujours le drapeau national.

Fête victoire Algérie

 

Le drapeau algérien dans le monde

Palestine

Les Palestiniens ont trouvé en l'Algérie, l'État qui leur ressemble le plus et avec lequel ils se sentent le plus proche.

Le drapeau algérien est toujours présent dans les affrontements avec les Israéliens. En effet, l'Algérie sait ce que signifie l’occupation, les bombardements et la destruction. Les révolutionnaires ont souligné qu’au moment de la confrontation, lever le drapeau algérien est une preuve des principes de la révolution algérienne contre le colonialisme français. On peut voir ici le drapeau de la Palestine accroché avec le drapeau algérien.

 Drapeaux de l'Algérie et de la Palestine

Les peuples algérien et palestinien sont liés par le sang, ils ont la même culture et résistance. Le fait d’arborer le drapeau algérien est la preuve que l'Algérie est toujours présente dans les cœurs lors des affrontements avec l'occupation. L'étudiante Hala Deeb dit : « Parce qu'ils respectent notre droit à la vie et luttent pour retrouver notre droit volé ».

Les militants palestiniens considèrent la levée du drapeau algérien comme une tentative de rendre une partie de la faveur à un pays dont la direction politique et le peuple ont soutenu les Palestiniens dans les procès les plus sévères. La plupart des intervenants dans les programmes des chaînes de télévision palestiniennes pour aborder la question des affrontements actuels avec l'occupation sont des algériens.

Drapeaux algériens et palestiniens

À Gaza, des responsables palestiniens ont déclaré : "Le pourcentage de l'aide algérienne fournie aux habitants de la bande de Gaza a atteint 90% de l'aide humanitaire totale qui parvient aux associations palestiniennes de la bande". L'Algérie soutient également chaque année le budget de l'Autorité palestinienne.

 

Russie

Depuis les années 1960, l'Algérie est l'un des plus importants partenaires arabes de Moscou du point de vue de la coopération technico-militaire. Peu après l'indépendance de l'Algérie, l'Union soviétique a aidé à équiper l'armée nouvellement créée du pays.

Après l'implosion de l'Union soviétique, les relations entre l'Algérie et Moscou sont devenues moins coopératives. Au cours des années 1990, les deux pays sont en proie à des crises internes. 

 Drapeaux de l'Algérie et de la Russie

Pourtant, après l'arrivée au pouvoir des chefs d'État actuels des deux pays, Bouteflika et Vladimir Poutine, respectivement en 1999 et 2000, les relations  ont commencé à s'améliorer. En 2001, Bouteflika a effectué une visite officielle dans la capitale russe, peu après la venue à Alger du ministre russe des affaires étrangères, Igor Ivanov. Au cours de la visite de Bouteflika à Moscou, il a signé avec Poutine la première déclaration de partenariat stratégique de la Russie avec un État arabe.

Laisser un commentaire