Vider le panierFermer
Votre panier est vide.

L'Histoire du Drapeau Espagnol

L'Histoire du Drapeau Espagnol

Le drapeau espagnol est aujourd'hui un des drapeaux les plus influents dans le monde entier. En effet, il ne se passe pas un seul évènement sportif international sans apercevoir un drapeau d'Espagne. La Roja (équipe internationale de football) a largement participé (grâce à ses nombreuses victoires) à promouvoir le drapeau. Il montre aussi son importance lors de rencontres politiques. 

Le drapeau d'Espagne est ainsi cher au cœur des espagnols car il est chargé de symbolisme. Cependant, il a connus des moments dans l'histoire où il a été fragilisé et où il aurait pu disparaitre complètement...

  

L’origine du Drapeau espagnol

L'origine de l'actuel drapeau espagnol remonte au règne de Charles III (1759-1788). À cette époque, trois types de drapeaux coexistaient en Espagne : l'étendard royal, les drapeaux militaires et le drapeau de la marine.

La plupart des pays utilisaient des pavillons dans lesquels la couleur blanche prédominait, ce qui causait des problèmes d'identification et de confusion en mer entre les navires de guerre. Nous remontons ainsi en 1785, une époque où l'Espagne avait de nombreux territoires d'outre-mer. Charles III décide de donner une couleur au drapeau, et par conséquent une visibilité aux navires espagnols, pour identifier la Marine espagnole.

 

drapeau de l'Espagne sur la mer

 

Il a donc organisé un concours de design pour lui donner des couleurs vives qui permettraient d'identifier facilement ses navires.

Commandé par le monarque, son ministre de la Marine, Antonio Valdés y Fernández Bazán, il a lancé le concours et a choisi les douze meilleures esquisses pour que le roi prenne la décision finale. Carlos III en a choisi deux, déclarant le premier pour la marine militaire et le second pour la marine marchande.

Le soutien populaire pour le drapeau est devenu latent après les batailles contre les Français au début du XIXe siècle. C'est ce qui a poussé Isabel II à en faire le drapeau de l'Espagne en 1843. Ce qui a commencé comme un pavillon naval, a fini par s'étendre à d'autres domaines.

 Le drapeau espagnol est donc d’origine navale.

 

Vue sur la mer Espagne

 

Le contexte historique

De l’antiquité jusqu’aux premières guerres d’indépendances

Les Romains, et dans l'Antiquité en général, avaient l'habitude de porter des bannières rigides au combat, et ce n'est qu'au fil des siècles qu'ils ont commencé à porter des étoffes. Ce sont les Arabes, dans la péninsule ibérique, et les Croisés dans le reste de l'Europe, qui apporteront de l'Est cette coutume de porter des bannières en tissu qui ondulent dans l'air. Les premiers drapeaux de la péninsule ibérique ont donc été ceux des musulmans.

Avec le temps, les chrétiens se sont adaptés à cette nouvelle coutume, mais au début, ils n'étaient qu'un emblème royal. C'est-à-dire que l'étendard, le drapeau, ne représentait que le roi ou, en tout cas, la monarchie. Plus tard, il a été associé au territoire.

territoire espagnol

Entre le règne de Carlos III et la guerre d'indépendance contre Napoléon, le drapeau a été utilisé de plus en plus dans des secteurs plus larges, toujours au sein de l'armée. Pendant cette guerre, son utilisation se généralise au sein de la population révoltée contre la France.

La Première République ne changea pas les couleurs, mais elle élimina les symboles monarchiques du blason qui était communément utilisé jusqu'alors : les armes couronnées de Castille et Léon.

 

De la dictature de Franco à aujourd'hui

Après le coup d'État de Francisco Franco et pendant la guerre civile, le commandement rebelle a commencé son combat avec le drapeau républicain, mais quelques mois plus tard, il l'a remplacé par le traditionnel, bien qu'il ait conservé au centre les armoiries de la Seconde République.

Peu après le début de la guerre civile (1936-1939), le drapeau rouge et blanc a été rétabli parmi les troupes rebelles. Pour l'éviter l'adoption de plusieurs drapeaux, le général Cabanellas, signe un décret, le 29 août 1936, par lequel le drapeau traditionnel de l Espagne est récupéré.

Madrid

 

Dans son seul article, il est dit : "Le drapeau bicolore, rouge et jaune, est rétabli comme drapeau de l'Espagne".

Aujourd'hui, et contrairement à d'autres pays qui ont changé de drapeau lorsqu'ils ont atteint un régime démocratique (tous ne l'ont pas fait), le drapeau espagnol est exactement le même que celui choisi par le roi Carlos III comme étendard de guerre.

C’est pendant la guerre d'indépendance que le lien entre ces couleurs et le sentiment populaire d'appartenance à la nation espagnole, à sa culture, à sa religion et à son patrimoine historique s'est renforcé.

 

drapeau Espagne

 

 

Signification des éléments du blason de l'Espagne

L'actuel blason de l'Espagne résume une grande partie de l'histoire du pays. Les éléments qui la composent ont une longue tradition de plus de neuf siècles.

Les armoiries espagnoles ont subi de nombreuses modifications au cours de l'histoire, certaines d'entre elles étant si radicales qu'elles l'ont complètement changé. Les armoiries officielles espagnoles sont régies par la loi du 5 octobre 1981.

 

Blason de l'Espagne

 

Les bandes rouges et jaunes

Elles font référence à la couronne d'Aragon. Les barres rouges étaient les armes de Wilfred Ier le Poilu, premier comte indépendant de Barcelone (874-898), qui, selon la légende, fut blessé lors d'une bataille contre les Normands en 875. Puis, le roi Charles le Chauve lui rendit visite dans sa tente et le supplia de lui accorder sa pitié, ce à quoi Wilfred dit : "Donnez-moi, monsieur, un blason pour mon bouclier". Le bouclier était en tête du lit, puis le monarque trempa ses doigts dans le sang de la blessure de Wilfred et les fit courir sur le bouclier d'or, en marquant de quatre bandes rouges, en disant : "Insigne qui avec le sang est gagné, avec le sang doit être écrit. Ces rayures seront les bras de votre bouclier".

 

Les armoiries de l'Espagne

Le blason a été légalisé en 1981 et possède un riche symbolisme. Le centre est divisé en quartiers et nous voyons :
  • Un château pour la CastilleArmoiries Espagne
  • Un lion pour Léon
  • Les chaînes représentent le royaume de Navarre, uni à la monarchie depuis 1512.
  • Les barres jaunes et rouges de l'Aragon.
  • La grenade symbolise le royaume de Grenade, dernier bastion musulman pris en 1492
  • Les armes de la maison des Bourbons, la Fleur de Lys.

 

Les deux colonnes sur les côtés sont les colonnes mythiques d'Hercule, qui ont marqué la fin du monde connu et étaient situées dans le détroit de Gibraltar.

 Au sommet de ces colonnes, on retrouve la couronne d'Espagne.

 

Les évolutions du drapeau au fil du temps

Le changement le plus notoire se manifeste avec l'arrivée de la Deuxième République, de 1931 à 1939.

Comme on peut le voir, le gouvernement républicain avait changé la dernière bande rouge pour la violette, en souvenir de la bannière de Castille que les comuneros qui se sont soulevés contre Charles Ier ont levée. Dans le drapeau sont incluses les couleurs de la maison d'Aragon. Le violet de Castille pour que les deux grands royaumes qui se sont unis pour donner naissance à l'Espagne soient représentés. 

 Drapeau Espagne violet

C'est le premier et le seul drapeau dans lequel les armoiries sont placées au centre du drapeau. Une autre particularité de ce drapeau est que, pour la première, la bande jaune ne reproduit pas en taille les deux autres bandes, elles sont toutes les trois égales.

Le drapeau national adopte le blason actuel, éliminant l'aigle de San Juan, déjà compris comme un symbole franquiste.

 

Drapeau Espagne aigle

 

Législation

La Constitution espagnole de 1978 décrit le drapeau d Espagne à l'article 4.1 comme étant composé de trois bandes horizontales, rouge, jaune et rouge, le jaune étant deux fois plus large que chacune des bandes rouges. De même, il est régi par les ordonnances royales, qui le reconnaît comme un symbole de la Patrie et de son unité.

C’est le Décret royal sur le règlement des drapeaux, insignes et blasons, qui en établit la description, les mesures, la confection, les usages et les dimensions.

 

unité espagnole

Les régions peuvent reconnaître leurs drapeaux et enseignes de leurs Communautés autonomes. Cependant, ils doivent être utilisés avec le drapeau espagnol dans leurs bâtiments publics et dans leurs actes officiels.

Le drapeau de l'Espagne symbolise la nation ; il est le signe de la souveraineté, de l'indépendance, de l'unité et de l'intégrité de la patrie et représente les valeurs supérieures exprimées dans la Constitution.

Il ne symbolise pas une idéologie politique. 

L'article 8 de la Constitution espagnole est sans aucun doute le plus pertinent car il stipule que "l'utilisation dans le drapeau espagnol de tout symbole ou acronyme de partis politiques, de syndicats, d'associations ou d'entités privées est interdite".

Ce précepte est respecté dans la mesure où aucun parti politique n'inclut ni les couleurs ni les symboles du drapeau espagnol dans son acronyme ou dans son logo.

 

peuple espagnol

Laisser un commentaire