Vider le panierFermer
Votre panier est vide.

Les Origines du Drapeau Suisse

Les Origines du Drapeau Suisse

Le drapeau suisse a connu un parcours tumultueux dans l'histoire civilisée. Il représente les luttes que les Suisses ont dû surmonter sur la voie de l'indépendance.

C'est pourquoi nous allons faire ensemble un voyage dans le temps pour voir ce qui rend le drapeau de la Suisse si spécial, comment est-il né, que représente-t-il et comment le voit-on aujourd'hui.

 

L'histoire du drapeau suisse

Début des XII - XIV siècles

À cette époque, la Suisse était divisée en provinces, également appelées "cantons". Chaque canton fonctionnait indépendamment avec son propre drapeau et ses propres armoiries. Cependant, au cours de ces siècles, les cantons faisaient tous partie du Saint Empire romain germanique.

La plupart des cantons suisses ont d'abord acquis leur souveraineté au sein du Saint-Empire romain germanique et ont reçu leur bannière de l'empereur. Plus tard, ils se sont regroupés dans une Confédération qui est passée de trois membres en 1291 à treize en 1513. Par la paix de Bâle de 1499, qui met fin à la guerre de Souabe, les Suisses se débarrassent des derniers vestiges des obligations impériales, et leur indépendance totale est reconnue en 1648 par le traité de Westphalie, qui met fin à la guerre de Trente Ans (une guerre à laquelle les Suisses n'ont en fait pas participé).

Ce point est important, car la plupart des historiens s'accordent à dire que c'est là que le drapeau suisse actuel a vu le jour. Le Saint-Empire romain germanique avait le pouvoir d'accorder aux pays sous sa domination la permission de fonctionner sous un symbole spécial pendant la guerre. L'empereur a autorisé le canton de Schwyz à opérer sous la croix blanche, qui était considérée comme un symbole des armes du Christ, à côté de sa bannière rouge originale. Ainsi, une bannière rouge et une croix blanche constituent le drapeau actuel.

Drapeau suisse rectangulaire

 

L'ancienne confédération suisse

La formation de cette fédération a été mentionnée à de nombreuses reprises au cours de l'histoire, mais la date la plus probable est celle de 1291. Au départ, seuls trois cantons faisaient partie de la Confédération : Uri, Schwyz et Unterwalden. Ces cantons travaillaient ensemble comme un tout, bien qu'ils fonctionnaient toujours sous des symboles distincts. Au cours des dernières années, la fédération s'est élargie jusqu'à compter 8 cantons, puis 13 jusqu'à atteindre le nombre de 26. Aujourd'hui encore, la Suisse compte 26 cantons. La fondation de la Confédération est importante car, plus tard, elle sera associée au symbole du drapeau après la bataille de Laupen.

 

Territoire suisse

La bataille de Laupen

En 1339, la Vieille Confédération suisse s'est jointe à Berne pour combattre les Habsbourg, ce qui est connu aujourd'hui comme la bataille de Laupen. Berne et la Confédération sont victorieuses, et peu après, Berne rejoint la Confédération. Comme les cantons fonctionnaient encore avec leurs propres armoiries et drapeaux, il est devenu difficile de distinguer les ennemis des alliés pendant la bataille.

Les prouesses des Suisses sur le champ de bataille ont fait d'eux des mercenaires très recherchés. Les Suisses signaient des "capitulations" avec d'autres pays, enrôlant des régiments entiers de mercenaires. Beaucoup de ces régiments aux 17e et 18e siècles, en particulier ceux au service de la France, portaient des drapeaux à croix blanche traversante. Les quartiers créés par cette croix n'étaient pas rouges, mais plutôt remplis de toutes sortes de dispositifs -- généralement des "flammes" aux couleurs des armes du colonel.

Paysages en Suisse

 

L’apparition du drapeau de la Suisse

Il existe différentes sources sur la façon dont le drapeau suisse est apparu. Cependant, la plus fiable est que les soldats de la Confédération ont cousu le symbole de la croix blanche sur leurs uniformes. De cette façon, les soldats étaient en mesure de reconnaître leur propre peuple.

Une autre explication supposée de l'origine du drapeau suisse est que pendant la résistance contre les Autrichiens, les premiers Suisses (pour la plupart des paysans en armes) avaient l'habitude de coudre deux bandes de tissus blancs sur leurs vêtements pour se reconnaître entre eux pendant le combat. C'est ainsi que la croix blanche est devenue le symbole des Suisses. La couleur rouge du drapeau Suisse (couleur impériale) est venue plus tard, car elle a été "accordée" par l'empereur autrichien.

Lac de Genève en Suisse

Le général Henri-Guillaume Dufour, chargé de former un petit cadre de troupes fédérales en 1817, a simultanément défendu l'idée d'un drapeau pour la Suisse. Selon lui, les cantons arborant le même drapeau étaient plus susceptibles de se sentir fraternisés et de s'entraider en temps de crise (ce qu'ils n'avaient pas fait en 1798).

S'il a fallu plusieurs décennies pour adopter le drapeau fédéral désormais familier, il en a fallu quelques autres pour l'affiner. Il fut largement critiqué et, à partir de 1880, un débat parfois véhément éclata dans la presse. Finalement, en 1889, l'Assemblée fédérale décida que la Suisse conservait sa croix blanche, mais que les cinq carrés égaux seraient remplacés par une croix dont les bras seraient un sixième plus longs que larges. Cette dernière modification du drapeau le rendait en fait conforme à la croix figurant sur le sceau national de 1815.

Montagnes en Suisse

Finalement, après des années sans drapeau unifié, le pays a décidé en 1848 d'intégrer le drapeau dans la constitution. C'est à ce moment-là qu'il est devenu officiellement le drapeau national de la Suisse. Comme nous l'avons déjà dit, les couleurs primaires du drapeau sont le blanc et le rouge. La croix blanche au centre du drapeau a des bras de même longueur.

L'origine de la couleur rouge utilisée dans le drapeau fait toujours l'objet d'un débat. Certains pensent qu'elle symbolise le sang du Christ, tandis que d'autres supposent qu'elle représente la couleur de l'ancien drapeau bernois.

 

Caractéristiques principales du drapeau suisse

Un drapeau carré

Une caractéristique unique du drapeau suisse est que, contrairement aux autres drapeaux du monde, qui ont une forme rectangulaire, ce drapeau particulier est de forme carrée. C'est l'un des deux seuls drapeaux au monde à avoir cette forme.

Cela a posé un problème lorsque la Suisse a rejoint l'ONU en 2002, car tous les drapeaux affichés sur la place de l'ONU devaient avoir la même taille. L'ONU a d'abord proposé un drapeau rectangulaire, mais la mission suisse a protesté. Finalement, l'ONU a accepté un drapeau suisse carré. Mais, afin d'avoir un drapeau qui ne soit pas trop petit, le drapeau déployé sur la place de l'ONU a la même surface qu'un drapeau rectangulaire.

Toutefois, lors d'événements tels que les Jeux olympiques, les représentants suisses agitent un drapeau rectangulaire pour rester en phase avec les autres nations.

Drapeau suisse carré

L'histoire du drapeau suisse montre clairement qu'il a été conçu à partir de drapeaux de guerre, ce qui explique son caractère carré. Cette distinction parmi les nations du monde n'est partagée qu'avec le drapeau du Vatican.

 

Le drapeau suisse et la croix rouge

La Croix-Rouge a été fondée par un Suisse, Henry Dunant, en 1863, à Genève. Le symbole proposé était la version inversée du drapeau suisse. Ainsi, le drapeau de la Croix-Rouge serait composé d'une croix rouge sur une bannière blanche.

De nombreuses personnes confondent le symbole du drapeau suisse avec le logo de l'organisation humanitaire, la Croix-Rouge. Et ce n'est pas étonnant puisqu'ils sont originaires du même pays. Cependant, il existe une différence entre ces deux drapeaux. Alors que le drapeau suisse est composé d'une croix blanche au centre d'un champ rouge, le drapeau de la Croix-Rouge est à l'opposé. La croix est rouge, et le fond est blanc.

La croix rouge

Symbolisme du drapeau Suisse

La croix suisse blanche sur fond rouge provient d'une bannière similaire du Saint Empire romain germanique et a donc une forte connotation chrétienne. Le drapeau suisse représente traditionnellement la liberté, l'honneur et la fidélité. (La devise "Honor et Fidelitas" était inscrite sur la croix de plusieurs drapeaux de mercenaires suisses du 18e siècle). À l'époque moderne, en raison de son association avec la politique cohérente de la Suisse, le drapeau en est également venu à représenter la neutralité, la démocratie, la paix et le refuge.

Faire du Ski en Suisse

La Suisse n'a pas participé à une guerre militaire depuis très longtemps. Pour être plus exact, la Suisse n'a pris part à aucune guerre depuis 500 ans. En 1815, elle a déclaré un état de neutralité, dans lequel la Suisse a proclamé qu'elle resterait neutre dans tout futur conflit armé entre États. En 1920, la Société des Nations a formellement accepté la neutralité que la Suisse s'était imposée. La Suisse et son drapeau sont ainsi devenus un symbole de paix, de sécurité et d'égalité des vies humaines.

Salut suisse

Le drapeau d'un pays représente une partie essentielle de son histoire et de son peuple. Il n'est donc pas surprenant qu'après la longue et significative histoire du drapeau suisse, celui-ci soit farouchement protégé.

Maintenant que vous avez remonté le temps, vous serez conscient de l'importance du drapeau lorsque vous visiterez la Suisse, vous serez capable de faire la distinction entre le drapeau suisse et la Croix-Rouge, et vous pourrez épater vos amis avec votre connaissance approfondie de l'histoire du drapeau suisse.

Laisser un commentaire